jeudi 20 mai 2010

Jamal Ikazban, un pro-Hamas sur la liste PS à Bruxelles

En pleine crise communautaire, Jamal Ikazban, 6ème sur la liste du PS (BHV) pour la Chambre, fait campagne électorale avec le drapeau .... palestinien sur sa veste.


Source: Alain Destexhe, Sénateur MR (Un pro-Hamas sur la liste PS à Bruxelles)

RTBF (extraits):

"Le sénateur MR cible en réalité Jamal Ikazban, qui occupe la 6ème place effective de la liste bruxelloise du PS.

Echevin à Molenbeek et député bruxellois, Jamal Ikazban, considéré comme un proche de Philippe Moureaux, est le seul élu francophone à avoir signé la pétition réclamant le retrait du mouvement islamiste Hamas de la liste européenne des organisations terroristes [Jamal Ikazban est la 458ème personne à avoir signé la pétition pour le retrait du Hamas de la liste internationale des organisations terroristes], selon le sénateur libéral. Alain Destexhe accuse également Jamal Ikazban d’avoir été l’un des organisateurs d’une manifestation "pour Gaza" en janvier 2009. Une manifestion au cours de laquelle des slogans antisémites avaient été tenus. [Nazification d'Israël et déferlement antisémite dans les rues de Bruxelles le11 janvier 2009]

Pour l’élu MR, lui-même candidat, "la composition de la liste socialiste pour l’arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde confirme le choix d’une stratégie électorale basée sur le clientélisme et le communautarisme. Cette stratégie était déjà reflétée par le discours extrêmement ambigu du PS sur la question des signes religieux à l’école et dans la fonction publique"."
_________

Claude Demelenne écrit :

"[...] Parmi les élus socialistes "tendance mosquée", le député-échevin molenbeekois, Jamal Ikazban, n’est pas le plus modéré. Antisioniste primaire, il a vivement critiqué, fin 2009, l’organisation d’une mission économique bruxelloise àTel-Aviv. Après la publication du livre "Lettre aux progressistes qui flirtent avec l’islam réac", que j’ai cosigné avec Alain Destexhe, l’élu socialiste Ikazban a déclaré qu’il refusait désormais de serrer la main à l’élu libéral. Ikazban a notamment été choqué par le fait qu’Alain Destexhe dénonce les paroles d’un clip du rappeur bruxellois, Radouane La Déglingue, hurlant "J’épouserai le Maroc après avoir baisé la Belgique". Pour Ikazban, ces paroles ne posent pas de problème, c’est Destexhe qui, par sa réaction, "alimente le racisme et l’islamophobie". Tout en nuances, Jamal Ikazban…[...]"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire