mercredi 19 septembre 2012

Le message ambigu de l'eurodéputée et Israël-basher Véronique De Keyser

La Commission de Commerce International approuve l’accord ACAACommuniqué de presse de Véronique De Keyser, Vice-présidente du Groupe Socialistes & Démocrates.  Mme De Keyser est la plus célèbre pasionaria anti-israélienne du Parlement européen - elle reflète bien entendu les positions du Parti socialiste belge francophone.  Il convient de savourer ce communiqué:
Le groupe S&D [cette formulation peut faire croire que tous les eurodéputés socialistes sont opposés à l'accord] s’est opposé ce matin [18 septembre] à la conclusion du Protocole additionnel à l’accord euro-méditerranéen établissant une association CE/Israël et concernant un accord CE/Israël sur l’évaluation de la conformité et l’acceptation des produits industriels (ACAA). En effet, alors que la colonisation se poursuit dans les territoires occupés et menace toute solution à deux Etats, alors que le blocus de Gaza se poursuit et que le processus de paix est au point mort, la conclusion d’un tel accord semble pour le moins prématuré. [...]
En dépit d’une campagne de mails massive de la part de la société civile [l'europdéputée ne fournit aucune preuve sur cette prétendue campagne massive - ce qu'on peut dire c'est que la pétition fut un flop monumental] contre l’accord ACAA, la Commission du Commerce International, dans un affrontement droite contre gauche, a voté pour l’accord à une courte majorité de 2 voix (15 pour, 13 contre et 2 abstentions) [magnifique esprit de transparence caractéristique du Parlement européen: surtout ne pas dire qui a voté pour et qui a voté contre].
Restera pour ACAA à passer le cap de la plénière. «Ce n’est pas encore fait, » a déclaré Véronique De Keyser, « et je ne désespère pas de l’Europe pour rester cohérente dans ses engagements en faveur des droits de l’homme. »

Rappelons que l'Europe s'enfonce dans la crise et le chômage et que les eurodéputés reçoivent de plantureux salaires pour s'occuper de ce genre de choses.

Voir le communiqué de Frédérique Ries:

Accord de libre échange entre l’UE et Israël: une lueur d’espoir pour les patients européens, par Frédérique Ries


Il suffit de faire une recherche sur le site du Parlement pour tomber sur l'activisme anti-israélien de cette pasionaria:

mardi 18 septembre 2012

Accord de libre échange entre l’UE et Israël: une lueur d’espoir pour les patients européens, par Frédérique Ries

"Malgré un dernier chantage du Président socialiste portugais..." Il faut vraiment que M. Vital Moreira ait du toupet considérant la situation dans laquelle le Portugal se trouve.  Bravo à l'eurodéputée Frédérique Ries [photo]. Nous regrettons néanmoins le manque de démocratie du Parlement européen.  Qui a voté pour?  Qui a voté contre?

Communiqué: Accord de libre échange entre l’UE et Israël ; une lueur d’espoir pour les patients européens!

Cela fait plus de deux ans et demi, bientôt trois, que le dossier «ACAA» était à l’«étude» au Parlement européen.  Un dossier technique de libre-échange de médicaments entre l'UE et Israël. Tout bénéfice donc pour les patients de part et d'autre mais aussi pour les budgets santé de nos Etats membres désespérément à la recherche de médicaments moins chers. Teva, géant pharmaceutique israélien, est le premier fabricant de génériques au monde.  Grâce à cet accord un nombre important de nouveaux médicaments pourraient entrer beaucoup plus rapidement sur le marché européen qu’ils ne le peuvent aujourd’hui; être disponibles plus vite et à plus faible coût pour les patients européens et donc pour les Etats membres!

Le dossier a été pris en otage par une poignée de députés et bloqué depuis son arrivée au Parlement européen via une série de manœuvres politico-techniques, empêchant les membres de la commission parlementaire du commerce international d'abord, la plénière ensuite, de pouvoir se prononcer démocratiquement sur le fond.

TV belge: il y a 30 ans, l'armée israélienne assassinait (dans leur sommeil) 3.000 personnes

Ce genre de reportage de Caroline Bourgeret est typique des chaînes de télévision belges francophones.

http://www.rtbf.be/video/v_int-refugies-syriens-chatila?id=1759584&category=info#.UFegzKHad5c.facebook

Voici ce que disait en 2005 Samir Kassir (journaliste au quotidien libanais An Nahar , l’un des meilleurs éditorialistes indépendants de la presse arabe contemporaine) à Amnesty International peu avant son assassinat. Extrait: "le nombre des victimes des massacres de Sabra et Chatila est d’environ 1500, ce qui, indépendamment de son horreur, reste un chiffre inférieur à ceux de Tall el-Zaatar en août 1976 [ndlr commis par les milices chrétiennes, alors alliées à la Syrie], au siège de Tripoli en 1984 par les milices palestiniennes pro-syriennes ou à l’affamement des camps de Beyrouth-Ouest par la milice Amal, soutenue par la Syrie en 1985-87."

De surcroît on sait que les Israéliens n'ont pas pris part au massacre.  Comme ils n'ont pas pris part aux massacres auxquels Samir Kassir fait référence.  Mais de ces massacres la RTBF n'en parle pas!

Merci à JPD.